Matériel personnel de base pour partir
une nuit à un mois dans les bois

Nous partons du principe que pour partir une nuit ou un mois dans les bois, le matériel est le même. Nous emporterons avec nous de quoi assurer un minimum de confort. Bien entendu il est possible de faire avec moins. Le but est ici de donner une première idée à des personnes qui ont peu d’expérience de l’immersion dans la nature.
Cette liste de matériel a été établie pour trois saisons (printemps, été, automne) en climat tempéré. Le principe de notre démarche est d’aller dans la nature relativement proche de la civilisation.
Si nous devions partir dans des conditions hivernales, en haute montagne ou pour une expédition dans la forêt boréale nous adapterions cette liste.

L’un des principes que nous avons est de se délester des objets de la vie moderne connectée pour pouvoir apprécier pleinement cette immersion dans le monde du sauvage. Le soleil nous indiquera l’heure, l’invitation est d’apprécier le moment présent.

La première partie concerne le « matériel individuel » que les participant.e.s aux stages doivent apporter avec eux. Nous mettons ensuite le « matériel commun » pour vous aiguiller si vous souhaitez réitérer l’expérience et en vue de vos propres immersions.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur le matériel.

Materiel personnel

Les indispensables

  • Un sac à dos: idéalement entre 35 et 50 litres, ne devrait pas dépasser les 10 kilos au total. Attention : Lors des stages, nous répartirons une partie du matériel commun dans les sacs, attendez-vous à avoir environ 2 kg en plus par personne. Un bon sac à dos doit être agréable à porter pendant plusieurs heures et ne pas trop vous déséquilibrer en cas de pente. Une bonne ceinture ventrale et la bonne largeur de dos permettent de bien répartir le poids. Essayez d’aller marcher un peu avec votre sac à dos rempli pour vous habituer.
  • Un sac de couchage: la nuit, même en été, il peut faire froid, température de confort entre -5 et -10 C°, (pas température extrême -5 C°), deux sacs de couchages moins chauds peuvent faire l’affaire, mais attention au poids ! En synthétique ou en plume, la plume est plus légère, mais plus délicate et plus sensible à l’humidité. Le synthétique est un peu plus lourd mais moins dommage.
  • Une veste imperméable ou un coupe-vent
  • Un matelas de sol: en mousse à cellules fermées ou gonflable.
  • Un couteau: si possible à lame fixe, c’est plus solide et sûr pour tailler du bois.
  • Habits: Plutôt couvrants et clairs pour vous protéger des insectes et du soleil. En laine, lin ou synthétique qui sèchent vite. Le coton peu donner froid s’il est humide. Minimum trois couches à superposer pour le haut du corps dont deux couches très chaudes (sans compter la veste imperméable). Idéalement deux habits pour le bas (pantalon et collant en laine).  Une paire de chaussettes de rechange. Pas besoin de trop se charger, nous aurons le feu pour nous sécher si nous sommes mouillé.e.s.
  • Une paire de bonnes chaussures de marche: nous irons parfois en dehors des sentiers. Formez vos chaussures avant de partir en allant marcher avec.
  • Un chapeau ou casquette: pour éviter l’insolation.
  • Un bonnet: la nuit, une bonne partie de la chaleur s’échappe par la tête.
  • Un sac poubelle ou sac étanche: pour garder le sac de couchage et les rechanges au sec.
  • Pour la toilette: savon solide, brosse à dents, dentifrice.
    Privilégiez les produits les plus naturels possible.
  • Un maillot de bain: certains cours d’eau inviteront peut-être à la baignade.
  • Pour les règles: si vous utilisez des protections jetables, munissez-vous d’un petit sac poubelle que vous jetterez à la fin du stage. Il existe aussi des alternatives lavables comme la « moon cup », les serviettes ou les culottes lavables.
  • Une lampe de poche: de type lampe frontale, si possible avec la fonction lumière rouge pour préserver notre vision de nuit.
  • Un bol ou une tasse: minimum 2dl.
  • Un sac en tissu: pour la cueillette.
  • Une gourde: 1 litre minimum.

Les optionnels

  • Un sac à viande: pour préserver votre sac de couchage. En soie il permet de gagner quelques degrés supplémentaires.
  • Un sur-sac étanche ou bivy bag: si vous investissez, privilégiez un sac plutôt respirant, genre Gortex, avec un sac trop imperméable vous serez humide le matin à cause de la transpiration de la nuit.
  • Une couverture de survie: comme protection sous le matelas de sol. Vous pouvez aussi prendre un morceau de plastique de protection pour peintre (les plus robustes) pour protéger votre matelas de sol, surtout s’il est gonflable.
  • Un poncho imperméable et/ou un pantalon imperméable: optionnel si vous avez une bonne veste imperméable et des pantalons qui sèchent rapidement.
  • Un foulard ou un mouchoir en tissu ou un mini linge microfibre: multiusage
  • Une cuillère: vous pourrez vous la faire en chemin, en attendant les bois regorgent de baguettes.
  • Une paire de gants en cuir: pour ne pas se blesser en taillant du bois ou en entretenant le feu.
  • Une protection de pluie pour sac à dos: un sac poubelle avec vos affaires au sec à l’intérieur peut faire l’affaire.
  • Une moustiquaire à un point d’accroche
  • Un petit instrument de musique, un conte, une histoire…
  • Un petit carnet et un stylo, du scotch: pour faire un herbier.
  • Si avez des allergies, de l’asthme ou autre, prenez vos médicaments habituels.

Les indésirables

  • Cigarettes, alcool, cannabis, drogues, café et autres substances addictives…

Nous vous recommandons d’arrêter le café (et le chocolat noir) une semaine avant de partir pour éviter les migraines liées au manque.

  • Extras de nourriture : chocolats, barres énergétiques, bonbons, biscuits, ou snacks salés, etc…
  • Téléphones portables, tablettes, drones, GPS, montres : Nous vivrons au rythme du soleil, du groupe, du chant des oiseaux. Nous aurons un appareil photo commun pour les souvenirs.
  • Parfums, crèmes, crèmes solaire, déodorant, produits non naturels: Les odeurs artificielles agressent notre odorat et nous empêche de développer notre potentiel olfactif. Prenez des habits couvrants pour vous protéger du soleil.
  • Papier de toilette et mouchoirs en papier: La forêt regorge de multitude de moyen de s’en passer, nous vous initierons à l’art de comment faire ses besoins dans les bois.

Si possible privilégiez les couleurs sobres et proches de ce que l’on trouve dans la nature et sans inscription « tape à l’œil ». Cela ajoute un confort pour les yeux et permet de se plonger pleinement dans l’expérience sauvage. Ne rachetez pas toute votre garde-robe en kaki exprès non plus 😊.

Materiel commun

Nous nous occupons de le préparer et de l’amener lors des stages.

  • Casseroles avec couvercles et poignées
  • Bâches et cordes
  • Bâche à feu
  • Kit feu et briquet
  • Bases alimentaires sèches
  • Un filtre à eau
  • Un appareil photo
  • Une petite hache et une petite scie
  • Pharmacie : pansement compressif, pansements, gaze, compresses, désinfectant, huiles essentielles (lavande aspic, tea tree), steri strip, pince à épiler, scotch sportif, anti-douleur, antiinflammatoire, thermomètre, liquide physiologique, gants, masques, gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes, mini sac poubelle.
  • Une carte de la région au 1/25
  • Une couverture de survie
  • Une boussole
  • Un kit de couture

Au plaisir de vous retrouver dans les bois !